Deuxième vague

Face à l’épidémie de Covid 19, la situation est préoccupante, c’est pourquoi un couvre-feu de 21h à 6h, s’appliquera à Lyon pour un minimum de quatre semaines, à partir du samedi 17 octobre.

Faire quelques efforts

Le virus circule très activement, auprès de toutes les couches de la population. Il faut réagir pour se protéger soi-même, et protéger les autres, ainsi que pour le freiner. Ce couvre-feu devrait permettre une diminution des contacts, et de ce fait une amélioration de la situation. Cela n’empêchera pas les écoles, les entreprises et la vie économique de fonctionner, il est simplement demandé d’être rentré chez soi à 21h, faute de quoi les lyonnais s’exposeront à une amende de cent trente-cinq euros !

Il y aura tout de même des conséquences économiques pour les cafés, restaurants et établissements fonctionnant la nuit. « Nous sommes vent debout contre ce couvre-feu, clament de nombreux restaurateurs, elle nous supprime la moitié de nos recettes ». Le gouvernement assure qu’il va accompagner au maximum, que le chômage partiel et les Prêts Garantis par l’Etat seront réactivés, car la vie économique doit se poursuivre, la France en a trop besoin.

Chacun doit être conscient des risques et de l’enjeu encourus, pour prendre ses responsabilités, et agir avec citoyenneté. Porter le masque et aérer son logement est devenu indispensable. « Nous sommes tous acteurs de cette bataille contre le virus ! ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.