Désenclaver un quartier

Fin 2020, le quartier de la Confluence sera ouvert sur la place Carnot. D’abord par la voûte côté Saône refaite, dont une partie sera à ciel ouvert, par le prolongement du T2 jusqu’au centre commercial, et par une nouvelle entrée de la gare, place des Archives.

Grande envergure

Un éclairage spécifique va venir mettre en valeur la voûte ouest qui sera réservées aux modes doux, dans laquelle les arcades par lesquelles les trois voûtes communiquaient entre elles, ont été dégagées. Une entrée sud qui rejoindra le quai du métro doit être ouverte prochainement, à une cinquantaine de mètre de celle existant actuellement place Carnot. « Elle donnera sur l’extrémité sud du quai, indique Gérard Collomb maire de Lyon, ce qui n’obligera plus les voyageurs à aller jusqu’à la place Carnot ».

Les travaux du tram T2 sont engagés cours Charlemagne, celui-ci est désormais fermé à la circulation entre la gare et le cours Suchet. Cela permettra de laisser la place aux piétons et aux terrasses. A la Confluence, le tram fera demi-tour derrière l’Hôtel de Région.

La nouvelle entrée de la gare donnera sur le passage Rhône, qui passe sous les voies. Chaque quai dispose d’un ascenseur et d’un escalier. Les voyageurs peuvent déjà l’emprunter, mais pour l’instant pour changer de voie, depuis la gare.

Cette opération commencée en 2016, menée conjointement par la Métropole, la ville, la SNCF, le Sytral, la Région et l’Etat, pour un budget de quarante millions, verra son aboutissement fin 2020, mais ce n’est que la première phase. Au cours de la deuxième, l’entrée côté nord place Carnot sera refaite, mais ce sera pour plus tard !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.