Des vœux en demi-teinte !

L’UNPI, fédération qui informe, conseille, défend et représente les propriétaires immobiliers, a présenté ses vœux depuis son siège rue Grenette, le mardi 29 janvier.

Crainte des propriétaires

Ces derniers subissent beaucoup, mais sont peu entendus car ils ne sont pas catalogués dans ceux qui souffrent, et pourtant … le retraité qui n’arrive plus à payer ses charges, l’entreprise qui est exsangue, ils sont nombreux à trouver la fiscalité trop lourde, car depuis des années ils sont considérés comme des vaches à lait ! Impôts, Taxes et IFI pèsent sur leurs épaules.

L’UNPI a tout de même en 2018, obtenu certains résultats, comme la suppression de l’encadrement des loyers, celle de la mention manuscrite dans le bail, et la création du bail à mobilité qui permet d’en réduire la durée.

« La France n’est pas un pays de propriétaires, indique le président Victor-John  Vial-Voiron, seulement 60% de nos compatriotes détiennent leur habitation principale ». Le propriétaire est un faiseur de bien vivre lorsqu’il offre des appartements en état. Il faudrait donc faciliter l’accès à la propriété, en allégeant les impôts, au moins à ceux qui font des travaux.

« L’UNPI, force d’idées en immobilier, architecture et urbanisme, est associée à certaines réflexions de la ville ; comme le PLUH, affirme Michel Le Faou adjoint délégué à l’urbanisme, cela permet d’appréhender collectivement les problèmes ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.