Dépasser les fractures

Dédié à l’ouverture d’esprit, un forum vétérinaire très spécial, a eu lieu samedi 3 et dimanche 4 juin à l’Amphithéâtre de l’Opéra.

A la croisée des chemins – Organisé par les sociétés SantéVet et Hill’s, cet événement placé sous le signe de la bienveillance, avait pour objectif de permettre aux vétérinaires d’aller au-delà du quotidien, de sortir des sentiers battus pour aider les autres à aller au-delà d’eux-mêmes. « Un regard panoramique est indispensable pour une vraie ouverture d’esprit » indique en introduction le cardinal Barbarin archevêque de Lyon. L’esprit s’ouvre avec la création et nous met en joie, car les hommes, les animaux et la nature sont liés. L’humilité est à la base de la société, il est nécessaire de sortir de son cocon, et d’accepter l’autre tel qu’il est.

Le vétérinaire préserve le lien qui existe entre l’homme et l’animal, car ce dernier a une place dans la vaste harmonie de la création, ceci comme tous les vivants, et particulièrement les migrants, les réfugiés. La France a le devoir de les accueillir, c’est le droit d’asile, et chacun peut agir comme il l’entend. Certains les aide avec enthousiasme, ils font alors leur devoir citoyen, alors que d’autres restent dans l’interrogation et le doute. « La rencontre entre les hommes n’est pas toujours facile, surtout dans une société de plus en plus fracturée » assure Karim Mahmoud-Vintam président des Cités d’Or. Cesser d’accueillir les réfugiés est faire plaisir aux terroristes qui cherchent à diviser la société. « Là où nous sommes confrontés aux difficultés, il faut redoubler d’humanité ». Tout homme a besoin d’une direction pour se reconnaitre au-delà des différences.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.