Une décision tant attendue

Lors du conseil d’arrondissement qui s’est tenu à la mairie du 2e le mardi 10 octobre, le maire Denis Broliquier n’a pas caché sa joie quant à la renaissance du Musée des Tissus.

Grâce au président de la Chambre de Commerce Emmanuel Imberton qui a pris une décision courageuse et à celui de la Région qui a affiché clairement ses engagements, le musée va revivre. « Ce moment est historique pour notre ville, indique le maire du 2e, nous allons assister à la renaissance tant espérée, d’un patrimoine unique au monde ». Grégory Dayme, conseiller appartenant à la majorité municipale s’interroge tout de même, et ne voudrait pas que le projet culturel devienne trop commercial avec la création d’un restaurant et l’agrandissement de la boutique. Cependant, il y avait urgence, étant donné que la ville ne voulait pas investir dans ce projet, il a fallu se tourner vers une autre collectivité, et c’est ainsi que la Région qui investit dix millions dans la muséographie et la réfection des bâtiments, est devenue chef de file pour cette rénovation. « Ceci est la première étape, maintenant il faut passer aux actes ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *