De la lettre au livre

Caractères d’imprimerie, police, la typographie est partout, les lettres ont une origine, une histoire. C’est ce que veut faire découvrir l’exposition TYPO, qui se tient au Musée de l’Imprimerie et de la Communication graphique, jusqu’au 12 février 2017

Dialogue permanent – A la fin des années 1970, la typographie est sur le point de disparaitre en France, les quatre fonderies ayant fermé leurs portes. C’est alors qu’est créé l’Atelier National de Recherche Typographique (ANRT) en 1985, pour former des étudiants à cet art si précieux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des affiches imprimées avec de nombreuses encres, chacune relevant d’une construction particulière, sont tout d’abord présentées. Puis le livre se met en page, la typographie étant la forme lisible du langage. Le visiteur assiste alors à un dialogue ente les formes anciennes d’impression, et les techniques contemporaines ; au plomb utilisé depuis 1450, époque de Gutenberg, va succéder la photocomposition en 1950 puis le numérique dans les années 1990.

« Par la beauté des caractères, la typographie utilisant différentes techniques, permet à la littérature, avec qui elle est en lien, de s’exprimer » indique Thomas Huot-Marchand directeur de l’ANRT.

Le mystère de la création de l’alphabet est que chaque lettre aille avec la suivante, pour former le mot qui lui-même accolé au suivant donnera un beau texte.

Aujourd’hui, grâce à l’ANRT, la typographie a pris un nouveau souffle.

Il est conseillé lors de la visite de cette exposition, de suivre les explications d’un guide !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.