De la suite dans les idées

Une violente manifestation a eu lieu le samedi 7 mars entre Bellecour et Victor Hugo, pour marquer l’acte 69 des Gilets Jaunes.

Bien que la préfecture ait interdit cette manifestation, quelques centaines de personnes se sont retrouvées place Bellecour au début de l’après-midi, puis ont envahi la rue Victor Hugo. « Nous demandons une vraie démocratie participative, indique un participant, mais personne ne nous écoute ».

Dans leur fureur, les manifestants ont incendié des poubelles, trottinettes et cartons rue Victor Hugo, et brisé les vitrines de toutes les banques, celles-ci représentant le capitalisme. Bombes lacrymogènes et canons à eau dispersaient quelques instants les manifestants, qui revenait à la charge, quelques passants se retrouvant trempés ! Bien sûr, cela ne faisait pas l’affaire des commerçants. « Avec le virus, les vacances et les manifestations, nous n’avons aucun client » se lamente l’un d’eux

Une vingtaine de blessés dans chaque camp, manifestants et police, ainsi que quelques arrestations sont à déplorer. Une deuxième manifestation aux flambeaux à eu lieu le soir à la Croix-Rousse.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.