De la pièce au billet

Dans le cadre des Journées de l’Economie qui se déroulent du mardi 6 au jeudi 8 novembre, la Banque de France a réalisé une exposition sur l’origine et la vie du billet de banque, qui se tient à l’Hôtel de Ville durant ces trois jours, et qui sera montrée à la Confluence, dans les semaines à venir.

Une grande utilité

Le premier billet, émis par l’Etat, date de 1795, mais deux ans plus tard la France est en faillite. Aussi en 1800, Napoléon Bonaparte va-t-il créé la Banque de France, qui petit à petit va s’étendre sur le territoire et récupérer les banques locales qui émettaient leurs propres billets.

En 1846 elle va s’installer dans la région de Clermont-Ferrand, où la fabrique des billets se trouve toujours. Jusqu’à la première guerre mondiale, ceux-ci ne sont utilisés que pour les affaires, et ne concernent pas la population. Mais lors de ce conflit, les pièces de monnaie sont confisquées pour être fondues afin de fabriquer des armes, et le billet va devenir un moyen de paiement plus courant

Aujourd’hui, parmi les quinze imprimeurs de billets européens, la Banque de France qui fabrique beaucoup pour l’étranger, est le premier. Actuellement, l’euro est la première monnaie du monde, le billet dans cette devise est le plus sécurisé qui existe, et il faut savoir que 73% des transactions se font encore en liquide !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.