De génération en génération

La Maison Ange Michel située rue Saint-Exupéry, qui vend depuis 1905 des articles religieux, a reçu mercredi 4 septembre, la médaille du 2e arrondissement, pour marquer sa pérennité.

Avenir et modernité

Après cent douze années de travail, la cinquième génération arrive, avec Gabriel Michel qui souhaite dans les deux ans,  moderniser le magasin, en boostant les ventes en ligne et en surfant sur les réseaux sociaux. « Je suis très motivé, avance-t-il, cette affaire familiale ne demande qu’à redécoller ».

Cette remise de médaille a été un temps officiel important, car comme le souligne Denis Broliquier maire du 2e arrondissement, « il est important de mettre en avant les boutiques centenaires appartenant toujours à la même famille ». La Maison Ange Michel est une institution du quartier, détenue par des entrepreneurs ; chaque génération a su apporter sa pierre à l’édifice.

L’Eglise a d’ailleurs plusieurs fois rendu hommage à cette maison qui n’a pas hésité à participer à la construction de Fourvière – avant d’être à Bellecour, la boutique était sur la colline qui prie – et à la décoration de l’église de la Trinité.

Profondément ancrée dans l’histoire de la ville, la Maison Ange Michel est l’un des derniers magasins en France consacré à l’art religieux. Cela mérite les félicitations de la municipalité, mais aussi celles de tous les lyonnais !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.