De Bellecour aux Terreaux !

Les statues du Rhône et de la Saône de Guillaume et Nicolas Coustou entourant Louis XIV place Bellecour, ont rejoint le Musée des Beaux-Arts, dans la nuit de lundi à mardi, pour être restaurées.

Opération inédite

Il s’agit d’une opération de sauvetage dans l’objectif de transmettre le patrimoine aux générations futures. Ces deux bronzes très dégradés par les intempéries et l’incivisme, seront restaurés dans le cloître du musée, afin de leur redonner leur légèreté d’antan, puis placés à l’automne prochain, au bas de l’escalier d’honneur, ce qui permettra au public de les découvrir.

Ces allégories ont été commandées en 1713 aux frères Coustou, et installées en 1721 au pied de la statue de Louis XIV place Bellecour. Pendant la révolution, les bronzes devant être coulés pour faire des canons, le maire de l’époque Louis Vitet réussi à mettre ces deux effigies en lieu sûr en 1792, alors que celle de Louis XIV sera fondue. Il faudra attendre le milieu du XXe pour qu’Edouard Herriot les remette en place. Leur classement au titre des monuments historiques comme objets mobiliers fut décidé en 1959.

« Ce dossier était sur la table depuis une trentaine d’années, indique Sylvain Godinot adjoint au maire, le patrimoine sait prendre le temps ! »

Ces deux chefs-d’œuvre du XVIIIe siècle seront désormais dans un lieu qui les mettra en valeur.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.