Culture en ligne de mire !

La ville vient aider le secteur culturel en débloquant un fonds de quatre millions d’euros destiné aux associations et aux structures en détresse.

Cent quatre-vingt-deux dossiers ont été retenus, dont quarante-six émanant de structures du 1er arrondissement. « Soixante pour cent d’entre elles n’ont jamais été aidées par la collectivité, précise Nathalie Perrin-Gilbert adjointe à la culture au cours du Conseil du 1er arrondissement le mercredi 4 novembre, ce qui montre l’ampleur des difficultés dues à la crise sanitaire ». 25% des structures retenues concernent les musiques actuelles, et 23% les théâtres, mais aussi les cinémas, l’évènementiel, et certains artistes eux-mêmes. « Nous avons besoin de participer, même à distance ou virtuellement à des activités culturelles afin de garder le moral » indique Yasmine Bouagga maire du 1er arrondissement. D’ailleurs pour la Fête des Lumières, la mairie du 1er se mobilise pour faire vivre cette tradition, en incitant les habitants à mettre des lumignons sur leurs fenêtres, et en éclairant les bâtiments !

La ville n’a pas distribué la totalité de l’enveloppe, car si le confinement se poursuit, la situation risque encore de se dégrader. Soutenir les professionnels de la culture et de l’art est pour elle une priorité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.