Croissance soutenue

Après un vif rebond de l’activité des entreprises de proximité au deuxième trimestre, qui s’explique par un rattrapage mécanique et par la levée progressive des restrictions sanitaires, les entreprises de proximité ont conforté leur dynamisme au troisième trimestre.

Aussi bien l’artisanat que le commerce alimentaire de proximité, le secteur de la restauration et les professions libérales contribuent à cette croissance. Les hôtels, cafés et restaurants ont ainsi vu revenir la clientèle. Dans l’artisanat, la croissance bénéficie du dynamisme du bâtiment. Au sein des professions libérales, les professionnels du droit et de la santé connaissent la croissance forte.

L’opinion des chefs d’entreprise de proximité sur leur trésorerie, quant à elle, se stabilise après la forte amélioration du deuxième trimestre. Les professionnels ne sont plus que 14 % à constater une amélioration de leur trésorerie, contre 15 % faisant état d’une détérioration. Du côté des anticipations quant au niveau d’activité à venir, les prévisions négatives continuent de se réduire, mais les prévisions optimistes s’émoussent elles aussi et retrouvent leur niveau du premier trimestre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.