La cordée de la réussite

En cette journée mondiale de l’humanisme, l’INSA qui se veut une école d’ingénieurs ouverte, a fêté ses soixante ans le mercredi 20 décembre à l’Hôtel de Ville.

Un avenir, une histoire

L’INSA pour qui le mélange et la diversité des cultures font avancer les savoirs,  a été créé après la deuxième guerre mondiale, pour instruire les citoyens, et ainsi permettre à la France de rebondir pour aller vers un monde meilleur. Son ouverture sociale et sa diversité permettent de prendre en compte toutes les sensibilités de la société.

« Son rayonnement à la fois national et international participe à l’attractivité du territoire, indique le maire Georges Képénékian, Lyon est fière d’avoir un tel établissement dans ses murs ». L’INSA a joué un rôle majeur dans le développement de la Métropole lyonnaise, nombre de diplômé ayant fait bénéficier l’agglomération de leurs connaissances.

L’INSA est un élément phare et fort de l’enseignement à Lyon. Les humanités et son ouverture d’esprit vers l’art, la culture, le sport,ont été dès le départ, une force de l’école, les élèves acquièrent un savoir-faire multidisciplinaire et pluriculturel. Ce bel et grand institut, pionnier dans plusieurs domaines, forge des femmes et des hommes en phase avec le monde.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.