Une convention TER 100% tournée vers l’usager

Moins de retards, plus de sécurité, plus de qualité, telles sont les exigences de la Région  envers la SNCF qui ont été notifiées le lundi 13 novembre, par une convention d’une durée de six ans

La Région fera cette année un effort de l’ordre de cinq cent quarante millions d’euros en fonctionnement avec des exigences de régularité, de sécurité et de qualité fortement accrues.

Auvergne-Rhône-Alpes où mille cinq cents trains et six cents cars circulent tous les jours, est une région où il y a énormément de retards et beaucoup de trains supprimés quotidiennement.

L’objectif de cette convention est de diminuer de 40% les retards des TER pour qu’à l’horizon 2020, 90% soient à l’heure !

Pour atteindre ces objectifs, la SNCF est mise dans le coup, et devra payer des indemnités pour tout retard et des pénalités pour les annulations. Sur certaines lignes, des objectifs annuels de régularité sont mis en place.

Pour plus de sécurité les équipes de police ferroviaire vont être doublées, et des caméras de vidéoprotection installées dans de nombreuses gares.

Cette nouvelle convention s’accompagne d’un niveau d’investissement massif indispensable, qui permettra de remettre les rames à neuf, et de les entretenir.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.