Contre vents et marées

La création de l’association de Préfiguration du Musée des Tissus et des Arts décoratifs, constituée de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne et de l’Union Inter-Entreprises Textiles Auvergne-Rhône-Alpes (UNITEX), a été actée jeudi 1er février. Celle-ci  dont l’objet est d’assurer la transition du fonctionnement des activités du MDTAD telles qu’elles existent et de préparer la mise en œuvre du nouveau projet muséographique jusqu’à la mise en place d’un Groupement d’Intérêt Public qui assurera la pérennité de l’institution, va déterminer le statut juridique, préciser le projet muséal, et transférer la propriété des bâtiments et des collections, de la CCI à la Région.

Liens entre patrimoine et histoire

La Région a une grande ambition culturelle, aussi n’hésite-t-elle pas à faire un très gros investissement pour la renaissance de  ce musée en s’appuyant sur un partenariat public-privé.

Dès le mois de mars une campagne de financement participatif sera lancée. « Nous allons faire taire les oiseaux de mauvais augure qui prédis ent la fin de ce musée, assure Laurent Wauquiez président de l’association et du Conseil régional, les équipes sont mobilisées, la dynamique culturelle du musée continue ! ».  L’objectif est d’abord d’assurer la préservation des collections qui seront présentées sous un nouveau jour mais aussi d’ouvrir l’établissement qui se tournera vers la création, les grandes Maisons de couture, et les artistes.

Le projet, estimé à trente millions d’euros, dont l’architecture devra respecter le patrimoine et l’âme du musée, sera financé en grande partie par la Région, soutenue par l’Etat, la CCI et Unitex qui apporteront chacun leur contribution, sans oublier les mécènes et les lyonnais qui voudront bien apporter leur pierre à l’édifice au moyen de l’opération de crowfunding, de manière à ce que ce lieu de grande culture permette à Lyon de conserver voire amplifier son rayonnement international ! Cette restauration permettra au musée d’ouvrir ses portes et ses fenêtres, et ainsi d’attirer une nouvelle clientèle, car il sera une cité vivante proposant activités et évènements !

Le début de travaux est prévu début 2019, pour que le musée rénové puisse accueillir sa première grande exposition en septembre 2020.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *