Combat de coqs!

Depuis plusieurs années, la mairie du 2e arrondissement demande une salle associative et familiale dans le quartier de la Confluence.

Un faux procès 

Dans cet objectif, la Ville a acquis en 2016 des locaux place Renée Dufourt, qu’elle veut aujourd’hui mettre à la disposition de la MJC Presqu’ile Confluence qui est en plein développement, et manque de locaux pour ses différentes activités, et propose de lui verser une subvention de quarante mille euros pour équiper cette salle.

La mairie du 2e, par la voix de son maire Denis Broliquier, s’oppose à ce projet qui n’était pas celui prévu au départ, car non concerté et non respectueux du droit des collectivités. D’autre part, toute décision concernant le fonctionnement d’équipement de proximité nécessite la tenue d’une commission mixte paritaire qui n’a pas eu lieu. Elle propose d’affecter la subvention à une autre structure !

Pourtant, comme le dit Roland Bernard, conseiller d’opposition rallié à la majorité municipale « La MJC a de plus en plus d’adhérents et d’enfants, il est préférables qu’ils soient accueillis par cette structure, plutôt que de trainer dans les rues ».

Certes, la MJC n’est pas la seule association du 2e, mais au lieu de se réjouir du fait qu’elle prend de  plus en plus d’ampleur, la mairie du 2e semblerait sur ce point précis, vouloir lui mettre des bâtons dans les roues !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.