Climat, grande préoccupation

Suite à la consultation citoyenne sur le climat, à laquelle dix-huit mille lyonnais ont répondu, la Ville de Lyon a organisé une journée de réflexion sur ce sujet, le samedi 25 mai.

Vision à 2040

Au cours de quatre ateliers – nature en ville, espace public et urbanisme, pratiques éco citoyennes, mobilité durable en ville – les participants pour la plupart déjà engagés dans le domaine, ont échangé sur l’existant, et émis des idées que la ville que la ville n’hésitera pas à intégrer dans son plan de verdissement de la cité.

En effet, celle-ci souhaite multiplier sa palette végétale en tenant compte du changement climatique, grande sécheresse puis coups de froid intense. « Il est préférable de choisir des arbres dont les feuilles tombent tôt, pour ne pas empêcher le soleil d’éclairer les appartements » indique Jérôme Maleski conseiller municipal délégué à la démocratie participative.

De nombreuses propositions ont été faites  – ilots de fraicheur, achats locaux, biodiversité, diversité des modes de transports – mais pas grand-chose de réellement neuf où la ville ne soit déjà engagée !

Les lyonnais en général attendent tout de même un engagement des élus en matière d’environnement et de climat – montré par la manifestation qui a eu lieu le même jour – qu’ils soient intégrés dans la conception de la ville. Pour ce faire, Jérôme Maleski souhaite que les habitants soient le plus possible intégrés aux prises de décision !c

ontact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.