Les clés de la liberté

Venir en aide aux personnes sortant de prison, leur redonner confiance et les accompagner en mettant tout en œuvre pour éviter la récidive est l’objectif de Companio.

Interlocuteur unique
Cette association créée il y a vingt-cinq ans assure des permanences trois fois par semaine à son local rue Sala, effectue des visites dans les prisons de Corbas et de Villefranche sur Saône, et prend en charge des personnes permissionnaires pour les aider dans leur démarches de recherche d’appartement, d’emploi etc. en vue de leur prochaine libération. « Il est souvent difficile pour ces personnes qui ont souvent un bagage limité, de trouver un travail donc un logement » indique le président Léon Krief lors de l’assemblée générale qui s’est tenue le mercredi 12 avril à la mairie du 2e arrondissement. « La permission de sortie est un premier pas vers la libération, précise Laurent Théoleyre directeur du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation, Companio est pour ceci un interlocuteur unique ».
Pour les sortants, les allocations et le RSA sont souvent longs à venir, cela est un problème quant à la récidive. Aussi l’association dispense-t-elle quelques aides matérielles – titres de transport, tickets repas ou chambre d’hôtel – afin de leur permettre de passer ce cap difficile. « L’accompagnement est sans limitation de durée, mais il est vrai que nous devons souvent reprendre contact avec les personnes suivies, pour les remotiver » poursuit le président
En 2016, soixante-trois personnes ont franchi la porte de Companio, treize venant des prisons rhodaniennes, et les autres d’ailleurs ; quarante-huit sont réellement accompagnées.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *