Les cinquante ans du petit Chevreul

En 1967 l’école paroissiale Sainte Croix a été reprise par Chevreul qui éclatait dans ses locaux rue Sala.

Une belle réputation

Ainsi est née l’école primaire Chevreul Sainte-Croix qui a su garder un esprit familial d’accompagnement des enfants. « Chacun porte en lui un trésor dont il faut faire profiter les autres »  avance la directrice Audrey Naudin.

Cette école qui a cinquante ans, dans laquelle les enfants souhaitent aller le plus loin possible a une âme, elle respire la joie.

« La Compagnie Marie de Notre-Dame fondée par Jeanne de Lestonnac, nièce de Montaigne, détient la tutelle de notre établissement, précise le président Jean François Gauthier, c’est-à-dire qu’elle veille avec toute l’équipe pédagogique a faire vivre le projet évangélique d’éducation qu’elle propose ».

Cette école se veut ouverte à tous, sans distinction. Elle a l’ambition de contribuer au développement harmonieux de l’enfant en l’encourageant dans ses efforts.

A Chevreul Sainte-Croix, l’enfant peut accroitre ses potentialités humaines et spirituelles, en tenant compte du fait que les parents, les enfants et les enseignants, sont engagés dans le projet éducatif. « C’est un atout pour nous d’avoir une école de qualité » lance Sophie ayant deux enfants à Chevreul Sainte-Croix.

A cette occasion, la médaille du 2e arrondissement a été remise à Gilles Verjat qui est resté vingt-cinq ans président de l’OGEC « Quand on aime on ne compte pas ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.