Changement dans la continuité

Début février, l’Institut Saint-Vincent de Paul (ISVP) situé rue Bourgelat, qui accueille des enfants et adolescent atteints de déficience intellectuelle légère, s’est doté d’un nouveau directeur, en la personne de Dominique Lalo, âgé de cinquante-huit ans.

Celui-ci, originaire de La Rochelle, a eu un parcours éclectique mais brillant. Son premier poste d’éducateur en Savoie lui a permis de découvrir le milieu médico-social, tout en étant conseiller municipal à Chambéry, ce qui lui a permis de prendre la direction d’une association au sein du Palais de Justice et de connaitre le milieu carcéral. Il est alors appelé dans le nord de la France, pour exercer les mêmes fonctions à un niveau supérieur. Fort de son expérience judiciaire, il part dans les Landes s’occuper de placement familial et d’adultes handicapés, et décide ensuite de faire un break familial de trois ans, en bateau dans la mer des Caraïbes. Tout naturellement il ira ensuite s’installer à la Martinique où il exercera à la fois dans le médico-social et le commercial. Mais les années ont passées, la soixantaine approche, il décide donc de revenir dans la métropole, et c’est ainsi qu’il arrive à l’ISVP. Son objectif est d’ouvrir encore plus l’institut sur l’extérieur, de se rapprocher d’autres établissements mais de veiller à ce que l’ISVP garde sa propre identité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *