Chambouler les préjugés

Pour se donner de la visibilité et faire comprendre ce qu’est la pauvreté, le Secours Catholique s’est mobilisé le samedi 8 avril place Louis Pradel.

Révolution fraternelle
A la veille d’échéances politiques majeures, l’association prend la parole pour dire « stop aux préjugés ». Les personnes pauvres valent autant que les autres, le Secours Catholique fait équipe et chemine avec elles en leur donnant la parole afin qu’elles ne se sentent pas rejetées. « Nous les accompagnons et les incitons à prendre un rôle dans la société, indique le président Georges Belon, pour ce faire il est souvent nécessaire de les aider dans les démarches administratives pour le logement, le RSA ou autres ». Il s’agit de mettre en confiance, de redonner du courage à ces personnes cabossées par la vie, afin qu’elles puissent se remettre debout
Bien que 80% des français estiment important de favoriser la cohésion sociale, les préjugés reviennent au galop et agissent comme des parasites. « Il ne faut pas juger, poursuit le président, mais être là pour leur parler, leur donner un coup de main quand elles en ont besoin, ne pas les laisser seules ».
Il est important de réaffirmer des valeurs de solidarité et d’hospitalité ainsi que de rappeler que le respect de chacun contribue au vivre ensemble.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.