Patrimoine caché

Le sous-sol  lyonnais est au-dessus du tunnel de la Croix-Rousse, percé d’étranges galeries découvertes par l’archéologue Amable Audin dans les années 1960, dénommées  Arêtes de Poisson. Rien n’a été laissé au hasard – C’est en 1959 qu’un affaissement de la chaussée, rue des Fantasques, est apparu. Cela a permis de découvrir à cet endroit un puits…

A vau-l’eau

Depuis deux ans des travaux importants doivent être effectués à l’église Saint-Bonaventure, qui prend l’eau ! Ceux-ci vont commencer en septembre prochain, pour durer un an, mais la vie dans le sanctuaire, à travers les échafaudages, continuera. Réfection lourde – Ce bâtiment affecté au culte est propriété de la ville qui doit entretenir le clôt et le…

La Gonette à Perrache

Le « Platypus Brewpub » situé cours Charlemagne, qui brasse lui-même sa bière avec de l’orge et du houblon régionaux, est une entreprise artisanale qui accepte la monnaie lyonnaise, la gonette. Mais pour avoir le droit de l’utiliser, les entreprises doivent respecter certaines contraintes, et être adhérentes de l’association du même nom. C’est ce qu’ont fait les…

Urgence patrimoniale et culturelle

Depuis que la Région a proposé d’investir dix millions d’euros pour la réfection du Musée des Tissus et des Arts décoratifs, et de mettre un million en fonctionnement tous les ans, une solution semble se dessiner. Décision à l’automne – Les musées resteraient rue de la Charité, dans les Hôtels de Villeroy et Lacroix-Laval qui seraient…

Lyon se souvient

Inauguré en 2006, après de nombreuses résistances et protestations virulentes de la communauté turque d’une part, et des riverains d’autre part, le Mémorial du génocide des arméniens situé place Antonin Poncet, va être rétrocédé à la Ville. Composé de trente-six stèles de trois mètres cinquante de haut, ce mémorial occupe une place majeure dans la…

Privatisation de la salle Rameau, la municipalité avance masquée

La Salle Rameau est sortie cette semaine du périmètre des services publics municipaux pour être mise à la disposition d’organisateurs privés. Le patrimoine lyonnais s’effrite de plus en plus – Les nombreuses contraintes techniques et le déficit qu’elle encoure, plus de deux cent mille d’euros par an, ainsi que le coût énorme de réhabilitation, incite la…

Le changement dans la continuité

Comme cela était pressenti, Georges Képénékian, ex 1er adjoint de Gérard Collomb, a été élu maire de Lyon par le conseil municipal, le lundi 17 juillet, et a revêtu l’écharpe tricolore. C’est le doyen d’âge, Roland Bernard qui a ouvert l’assemblée et prononcé les résultats qui ont été sans ambiguïté. Sur soixante-dix suffrages exprimés, sachant…