Un brin de bonheur

Selon la tradition, la maire du 2e arrondissement Denis Broliquier a offert un brin de muguet à l’occasion du 1er mai, aux pensionnaires de la Résidence Rinck.

« Ces clochettes sont un porte bonheur et vous permettent d’espérer plein de bonnes choses » assure-t-il.

De leur côté, les personnes âgées, femmes ou hommes, qui généralement sont contents dans cette résidence avec jardin, sont très satisfaites que la municipalité pense à eux. « Ce geste qui se répète toutes les années nous fait très plaisir » affirme Christiane qui pour rien au monde ne voudrait manquer ce moment convivial !

Le muguet a toujours symbolisé le printemps. Les celtes lui accordaient déjà un statut de porte-bonheur. Mais c’est le roi Charles IX à la Renaissance, qui a officialisé cette tradition en offrant un brin de clochettes à toutes les dames de la cour.

Lorsqu’en 1941 le 1er mai devient la fête du travail, le Maréchal Pétain ravive cette tradition qui perdure depuis lors, soixante millions de brins sont vendus en France chaque année.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.