Bras de fer !

Le jeudi 14 mars, l’association Les Amis de Saint-Nizier a apposé sur le porche de l’église éponyme, une banderole « Un Parvis pour Saint-Nizier, pas un carrefour ».

De nombreux avantages

En effet, c’est toujours le bras de fer entre cette association, soutenue par le Comité d’intérêt local Centre Presqu’ile, et la ville, pour la réalisation d’un parvis devant le monument.  Parvis qui éloignerait la circulation de l’église, qui permettrait d’admirer la façade, et où les fidèles pourraient se retrouver lors des cérémonies. D’autre part, il serait un rempart contre toute intrusion de voiture bélier par exemple, ce qui dans le contexte actuel n’est pas à négliger !

Au lieu de cela, la ville qui veut tout de même refaire la place, a l’intention d’installer un carrefour à six mètres de l’église, en réduisant le trottoir existant. Les associations, le clergé et les paroissiens s’élèvent contre ce projet, mais la ville et la métropole ne veulent rien entendre, et prévoient même de commencer les travaux dans les semaines à venir.

« Nous avons installé cette banderole pour que tous les habitants du quartier et le grand public soient informés de cette manipulation honteuse » indique Yves de Crécy vice-président des Amis de Saint-Nizier. Les deux associations ne désespèrent pas, et bien que le processus leur paraisse en bout de course, étant donné qu’elles ont multiplié les contacts, courriers et rendez-vous avec les deux institutions, elles organisent un rassemblement devant l’église, le dimanche 24 mars à 11h45, auquel tous les lyonnais sont invités.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.