Bon espoir

Les recrutements de cadres redémarrent en 2021, avec plus de vingt-huit mille attendus en Auvergne-Rhône-Alpes.

Renouer avec la croissance

Malgré une conjoncture incertaine, le besoin en recrutement est porté par les moteurs de l’emploi cadre sans pour autant atteindre le niveau d’avant-crise. Pour autant, la situation reste préoccupante en ce qui concerne les jeunes diplômés et les cadres seniors.

La dynamique de l’emploi cadre observée dans la région depuis plusieurs années s’est brutalement interrompue en 2020 avec la crise sanitaire. Pour autant, indépendamment de la conjoncture, des fondamentaux demeurent : les secteurs des services et de l’industrie concentrent la plus grande part des embauches de cadres attendus. Les cadres commerciaux et informatiques restent par ailleurs les fonctions les plus recherchées par les entreprises du territoire. La moitié des entreprises déclarent rechercher un cadre de moins de cinq ans d’expérience en 2021, signal encourageant alors que les cadres seniors sont particulièrement impactés par la crise.  Un quart des plus de cinquante-cinq ans se sentent directement menacés par un risque de licenciement et considèrent risqué de changer d’entreprise en cette période. Enfin, en Auvergne-Rhône-Alpes les créations de nouveaux postes cadres ont nettement diminué du fait d’une baisse des démissions et licenciements alors que les départs à la retraite ont augmenté. Il s’avère tout de même que les jeunes diplômés sont particulièrement impactés par la crise.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.