Bienvenue dans la maison des entrepreneurs

En 2016, la création de la CCI métropolitaine, rassemblant celles de Lyon, Saint-Etienne et Roanne, a été le fait marquant de l’année, qui a permis le rapprochement des entreprises de ces trois territoires.

De nombreux objectifs – « Depuis un certain temps, le monde change, indique le président Emmanuel Imberton, lors de la présentation des vœux le mardi 10 janvier au Palais du Commerce, nous avons dû nous adapter en fusionnant ». Ainsi, la CCI Métropolitaine est-elle devenue une réalité, dénombrant quelques cent huit mille entreprises, et plus de cent cinquante mille étudiants. Ce regroupement permet de décupler les forces, et d’exporter la dynamique métropolitaine.

Cette nouvelle CCI se doit d’accompagner les appétences à la création d’entreprises, car créer est une aventure collective dont l’objectif est  d’assurer des emplois. « Nous devons également féminiser l’entrepreneuriat, poursuit le président, et il est très important qu’il puisse se conjuguer au féminin pluriel ! »

Assurer un commerce équilibré dans les territoires est aussi du ressort de la CCI. Elle doit alors l’accompagner comme elle le fait pour le numérique dans les entreprises. Elle est également présente dans le domaine de la formation qui est devenue indispensable dans un monde qui avance à la vitesse d’un éclair.

La CCI qui veille aux grandes infrastructures de son territoire, précise par la voix de son président, qu’en ce qui concerne le déclassement de l’autoroute, « aucun aménagement ne peut être envisagé sans l’existence d’une contournement ». Mieux vaut rester dans la situation actuelle encore une dizaine d’années, le temps de réaliser une nouvelle rocade, plutôt que d’avoir des embouteillages, et de la pollution à n’en plus finir !

Rien n’a été dit sur le Musée des Tissus, autre qu’avec le ralliement de la ville et de la métropole, une solution d’avenir se dégagera très certainement.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.