Bien vivre dans le 1er

Début 2020, personne ne s’attendait à une telle épidémie, il est à souhaiter que l’année 2021 soit meilleure, et que cette pandémie s’éteigne.

De nombreux défis

« Cette crise a permis à nombre de Lyonnais de faire preuve de solidarité, indique Yasmin Bouagga maire du 1er arrondissement, lors de la présentation de ses vœux, le jeudi 14 janvier, ce qui contribue dans une certaine mesure, au bien-être collectif ».  Cette solidarité permet au 1er de rester fidèle à ses traditions d’humanisme et d’hospitalité, sans négliger la mixité sociale, point fort de l’arrondissement.

Le 1er veut faire face et résister aux crises. Pour cela il développe avec la Ville et la Métropole, plusieurs outils, comme l’Office foncier solidaire ou l’offre élargie de transports en commun, ainsi que les pistes cyclables et les menus végétariens dans les écoles, car la puissance publique doit encourager les pratiques durables. Et les chantiers sont lancés comme l’habitat durable, et la piétonnisation devant les écoles dont bénéficie déjà le centre scolaire Robert Doisneau, et cette dernière va être accélérée en 2021.

« Transition écologique et démocratie vont de pair, lance Laurence Hugues déléguée à la transition écologique, on ne fait pas un monde différent avec des habitants indifférents ». Aussi en accord avec de nombreux résidents de l’arrondissement, le 1er veut mieux accueillir la nature en ville. Il souhaite également des rues plus tranquilles et plus sûres, qui donnent priorité aux piétons et aux modes doux, et où les passants se sentent à l’aise.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.