Beaujol’en Scène

Comme chaque année, les jeunes agriculteurs du Rhône ont donné rendez-vous aux lyonnais place des Terreaux, mercredi 15 novembre à minuit, pour l’arrivée, et la dégustation du Beaujolais Nouveau.

Le primeur dévoilé

Selon la tradition, il est arrivé en musique par la rue Constantine, en un défilé aux flambeaux et roulé de tonneaux. Plusieurs centaines de lyonnais l’attendaient avec impatience. « J’ai hâte de savoir ce qu’il vaut cette année » lance Caroline toute excitée !

Tous piétinent dans le vacarme assourdissant d’un orchestre, jusqu’à la mise en perce, véritable explosion de joie, à partir de laquelle le nectar a coulé à flot, les verres se sont remplis.

« Très bien, très bien, relève Mathieu, le millésime 2017 est encore une fois au top ! », et la foule de scander « Beaujolais, Beaujolais, Beaujolais ! ». Paul qui vient pour la deuxième année, trouve la soirée sympathique, et le vin gouleyant, alors que Louis et Germain qui habite juste à côté et ne peuvent pas dormir étant donné le vacarme, reconnaissent que « ce soit disant nectar est buvable, mais c’est du Beaujolais Nouveau, il y a meilleurs ! ». De leur côté, Régis et Jeanne qui viennent pour la première fois apprécient le vin, mais sont déçu qu’il n’y ait pas plus de monde. Mais il est minuit, et bien que l’alcool réchauffe, il fait froid !

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.