Baisse des ressources

Le ciel s’assombrit au-dessus des têtes des CCI, la loi de finances 2018 prévoyant une nouvelle diminution de leurs ressources fiscales de 17%.

Eviter des catastrophes

Pour la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, cela serait dévastateur. En effet cette nouvelle baisse des ressources fiscales venant après celle de 2015-2016, plus la razzia qui a été effectuée sur ses fonds propres, la priverait de plus de 50% de ses recettes d’il y a quelques années. « Cela est peu compréhensible, indique le président Emmanuel Imberton, nous sommes un relai important pour les entreprises du territoire ».

Si cette diminution est confirmée, c’est-à-dire votée par le Sénat, elle sera applicable immédiatement dès le 1er janvier 2018. « Nous sommes d’accord pour participer à l’effort de baisse des dépenses publiques, poursuit le président, mais souhaitons qu’elle soit étalée sur la durée du mandat, ce qui évitera des catastrophes ».

L’argent public est de plus en plus rare, la CCI doit s’adapter et tailler dans son budget. Elle a déjà fait de gros efforts, comme la fusion des trois CCI de Lyon, Saint-Etienne et Roanne, mais doit encore transformer sa manière d’agir, et la culture de l’institution. Pour ce faire, la transition numérique va être activée pour qu’à court terme les entreprises aient face à elle une e.CCI qui pourra alors élargir ses services. Tous les entrepreneurs qui font appel à la CCI sont satisfaits de son accompagnement, cela ne doit pas changer.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.