Aventure artistique

La compagnie de danse Anou Skan dont l’objectif est de mettre en jeu la danse, le chant, la lumière et le silence, a fêté son vingt-cinquième anniversaire, le samedi 1er décembre, à la mairie du 1er arrondissement.

Créé en décembre 1993 par Sophie et Laurent, ce mouvement n’a cessé d’enchainer les nouvelles créations, et s’est produit dans des lieux prestigieux ou insolites. Son travail est autant artistique que pédagogique, auprès de publics diversifiés comme les écoles ou les familles demandeuses d’asile. « Les gestes et les mouvements créent des liens entre ceux qui les exécutent, indique la présidente Anne Pariente, la danse engage le corps ». Par ses implications, Anou Skan permet de réfléchir sur ce qui fait sens dans la société.

Durant ces vingt-cinq ans, Sophie et Laurent ont offert une conception du mouvement en mariant les danses d’hier et d’aujourd’hui et en se nourrissant du feu de la lumière pour ouvrir cet art sur le monde. Sans relâche, la compagnie tisse sa toile pour réunir les différentes populations.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.