Auvergne-Rhône-Alpes responsable

La Région a annoncé le lundi 17septembre le renforcement des mesures de sécurité dans les TER, dans les lycées et lors de l’accompagnement des communes.

Un pas immense

Les actions entreprises depuis 2015 dans ces domaines commencent à porter leurs fruits. « Nous ne voulons pas en rester là, affirme Laurent Wauquiez président du Conseil Régional, mais au contraire, multiplier nos actions pour aller plus loin ». La Région a déjà débloqué cent trente-cinq millions d’euros en trois ans, et veut accélérer la sécurisation des TER, des gares et des lycées. Aujourd’hui trente gares et soixante-seize rames de train sont équipées, la région souhaite que 100% des quelques trois cents TER le soient en 2020. Elle prévoit d’autre part de doubler les effectifs de police ferroviaire, et d’installer des portiques à l’entrées des lycées, et peut-être un dispositif anti-voitures bélier, pour éviter toute intrusion étrangère, de clôturer les périmètres, et d’installer la vidéosurveillance dans tous les établissements « La sécurisation des lycées est une demande des familles, des jeunes et des salariés » précise Béatrice Berthoux vice-présidente déléguée aux lycées. Une enveloppe est également destinée aux communes pour leur videosurveillance.

D’ici 2020 la région souhaite étendre la gratuité des TER aux équipes de police municipales, afin de renforcer la présence des forces de l’ordre dans les trains, et financer l’installation de caméras dans les gares. D’autre part un centre régional de sécurité des transports qui permettra de traiter les images en temps réel, verra prochainement le jour à la Part-Dieu.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.