Au service de l’Homme

Ce n’est pas parce que le 2e arrondissement est en centre-ville, qu’il n’y a pas de personnes seules et isolées, aussi les Petites Cantines, qui proposent de créer du lien social à travers la cuisine et la gastronomie sont-elles venues s’installer à l’Hôtel du Simplon rue Duhamel, il y a juste un mois.

« Nous prenons le prétexte du repas pour lutter contre l’anonymat en ville» assure Diane la responsable de l’équipe, lors de la Pendaison de Crémaillère le jeudi 12 avril. Les Petites Cantines permettent de faire connaissance, d’échanger et de dialoguer dans une ambiance qui se veut souvent familiale. « Ici la cuisine est participative, ceux qui veulent venir prendre part à la préparation du repas peuvent le faire, ils sont les bienvenus » poursuit Diane.

L’alimentation se veut durable, bio, locale, avec moins de protéines animales. « On mange bien, c’est copieux, indique Jacques venu deux fois, mais les carnivores se sentent un peu frustrés  car il n’y a généralement ni viande ni poisson ». Cela est un point faible des Petites Cantines, qui reste à améliorer.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *