Au prix du sang et des larmes

L’association des Victimes de Guerre des PTT a rendu hommage le 12 novembre dans la cour de la Grande Poste,  aux postiers du Rhône morts pour la France.

Cette traditionnelle cérémonie du souvenir permet aux participants de ne pas oublier leurs collègues restés sur les champs de bataille, au cours des guerres de 1914- 1918, de 1939-1945 et d’Algérie.

« Admirons le courage et l’abnégation de nos ainés qui se sont battu pour un idéal de paix » indique le président tout en faisant appel aux consciences de chacun pour que celle-ci soit respectée. Après un siècle, tous les villages de France gardent le souvenir de leurs morts, gravé dans la pierre.

Place Antonin Poncet, un hommage a également été rendu aux résistants décédés en mission.

Pendant les guerres, la vie et les relations continuaient, grâce aux lettres des uns et des autres, acheminées par la Poste !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.