Assistance respiratoire !

Les commerçants subissent le confinement de plein fouet, depuis un mois les rues sont tristes et mortes. Mais le samedi 28 novembre, les commerces vont rouvrir ! Il n’empêche que la population est toujours confinée, et que la ruée attendue ne sera peut-être pas là !

Rester vigilant

Bien que le pic de l’épidémie soit passé, la France est tout de même loin d’être sortie de la deuxième vague, le virus demeure très présent, mais il est aujourd’hui nécessaire de prendre en compte tout ce qui fait la vie !

Aussi à partir du 28 novembre, le confinement est allégé, les commerces pourront, en respectant un protocole strict, rester ouverts jusqu’à 21 heures, puis ce sera le couvre-feu, sauf les 24 et 31 décembre.

Le 15 décembre, si tout va bien, le confinement sera levé ; les activités extra-scolaires, les cinémas, théâtres, musées, reprendront leur activité, mais, les bars, restaurants et salles de sport resteront fermés jusqu’au 20 janvier et les grands rassemblements seront interdits.

Quoiqu’il en soit, le Ville de Lyon se mobilise pour les soutenir, avec toute une série de mesures qui lui reviennent à huit millions d’euros. « C’est le prix à payer pour éviter le pire, soutenir les emplois locaux et contenir les conséquences sociales » indique le maire Grégory Doucet le mardi 24 novembre depuis l’Hôtel de Ville.

Cette crise doit permettre de créer des solutions nouvelles qui seront pérennisées, comme les livraisons à vélo et la logistique urbaine décarbonée.

Le retour à la normale n’est pas pour demain, mais il est possible de maitriser l’épidémie si la vigilance de tous est de mise, et qu’un esprit de responsabilité anime les Français.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.