Année satisfaisante

L’euro, monnaie créée il y a vingt ans, est une réussite, stabilité des cours et des changes, inflation moindre. De ce fait, les taux d’intérêt ont beaucoup diminué, et le pouvoir d’achat augmente insensiblement de 1% par an. Globalement, trois quart des Français sont satisfaits de l’euro et le soutiennent.

Ralentissement général

En 2018, il y a cependant eu un léger ralentissement de la conjoncture, les prévisions ont été revues à la baisse ! « Cependant on observe une croissance des crédits aux entreprises, relève Christian-Jacques Berret directeur régional de la Banque de France, ce qui prouve qu’il y a de la demande et de l’activité ». En revanche la consommation n’augmentent pas énormément, car les Français sont prudents et épargnent, ne sachant pas ce qui peut arriver demain.

En Auvergne-Rhône-Alpes, tout va un peu mieux que la moyenne nationale. Le tissu économique est solide et en bonne santé, pour autant le climat des affaires ralenti un peu depuis début 2019.

Mais le gros enjeu est le chômage, dû à l’inadaptation des outils de formation. Soixante mille emplois sont en attente de candidat ! De ce fait les entreprises ne travaillent pas à plein régime, mais les prévisions ne sont pas mauvaises, et les carnets de commandes relativement remplis. Les petites PME ont tendance à améliorer leurs marges, alors que dans les grosses elle diminue.

En 2019 l’activité industrielle ralentit, alors qu’elle est plutôt bien orientée dans les services marchands.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.