Amitié, convivialité !

Le nouvel an berbère – année 2970 – a été fêté par la communauté du 2e arrondissement, autour d’un copieux couscous, pour symboliser l’abondance de l’année qui s’ouvre, le samedi 1er février à la salle François Sala, un peu tardivement puisque cela aurait dû être le 12 janvier.

Toutes les familles du secteur avaient été invitées, mais malheureusement peu ont répondu à l’appel, pour cette soirée musicale et dansante ! C’est l’occasion pour la communauté de mettre en valeur son riche patrimoine culturel et artistique.

Comme le calendrier grégorien, le calendrier berbère compte douze mois, en décalage de treize jours. Il est le calendrier agraire utilisé depuis l’antiquité par les peuples d’Afrique du Nord, Kabyles, Touaregs etc., il permet de régler les travaux agricoles saisonniers

Il est en avance de neuf cent cinquante année par rapport au calendrier grégorien, car 950 av.J.C. est la date approximative de l’accession au pouvoir du premier pharaon libyen en Egypte, fondateur de la vingt deuxième dynastie égyptienne, qui est le premier fait marquant d’un berbère dans l’histoire.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.