Alep n’en peut plus

Le maire d’Alep, après avoir effectué une tournée en France et en Europe pour dénoncer les bombardements et la situation dramatique de son pays, est revenu à Lyon le samedi 17 décembre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour l’écouter lorsqu’il s’est exprimé place Bellecour pour dire qu’il a rencontré le Conseil Européen, et obtenu un appui plus ferme de la France et de l’ONU qui va dépêcher sur place des casques bleus, pour faire en sorte que les habitants restants soient évacués. « Ils sont des milliers à vouloir partir, affirme le maire, il est urgent que l’aide humanitaire arrive ». La révolution syrienne a commencé il y a cinq ans, comment un dirigeant peut-il bombarder son pays, exterminer et faire fuir la population ? La communauté internationale doit s’élever pour demander l’arrêt des combats, et particulièrement la France qui est le pays de la liberté.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.