Agir en amont

La sécurité est un problème majeur auquel est confronté la ville. Pour cela, elle fait de la prévention, afin de lutter contre la délinquance, et d’assurer la tranquillité publique. La police municipale, la vidéosurveillance – cinq cent soixante et onze caméras couvrant 20% du territoire de la cité – et le conseil de la nuit contribuent à cela.

Seulement il y a encore des trous dans la raquette, les rodéos, vols à la tire, vélos et trottinettes sur les trottoirs, fatiguent les Lyonnais qui estiment que la municipalité ne répond que faiblement à ces méfaits. Pierre Oliver maire du 2e arrondissement juge que la sécurité est prise à la légère par la ville, qu’elle agit de manière théâtrale ! Il est essentiel de rétablir l’ordre républicain dans la cité. La municipalité certifie cependant, par la voix de Mohamed Chihi adjoint à la sécurité, qu’elle veut faire plus et mieux qu’auparavant en renforçant la stratégie mise en œuvre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.