ADN du lien social

L’Union familiale de Perrache, dont le siège est situé rue Marc-Antoine Petit, a fêté ses cinquante ans le mercredi 12 décembre.

Cette association créée en 1968 par des dames du quartier avait comme objectif de créer du lien social dans le secteur de Sainte-Blandine en proposant une bibliothèque, une joujouthèque, en donnant des cours de couture, et d’initiation à l’anglais. Rapidement cette structure s’est transformée en halte-garderie, « La Cocon de Blandine » et des bourses aux vêtements puis aux jouets qui perdurent toujours, ont été créées pour dépanner les familles dans le besoin.

Aujourd’hui, l’association qui a traversé tant d’années, tisse toujours du lien social, en gérant une crèche de dix-huit berceaux qui accueille trente-neuf enfants, et en organisant trois bourses annuelles.

« Ici, depuis cinquante ans il y a toujours eu un esprit de quartier, indique Denis Broliquier maire du 2e arrondissement,  les parents se regroupe et s’entraident ». Cette crèche va être réaménagée prochainement, mais aurait besoin de changer de locaux pour s’agrandir, le nombre de demandes étant bien supérieur à l’offre. « Nous sommes obligés de refuser des familles, explique la présidente Kildine Tan, mais dans l’immédiat, ne pouvons faire autrement ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.