Accueil des nouveaux arrivants du 1er arrondissement

Après avoir visité les rues et traboules du quartier avec la commission patrimoine, les nouveaux arrivants ont été invités à découvrir la mairie, et les projets qu’elle porte.

La mairie au service du citoyen – Nathalie Perrin-Gilbert précise que les mairies d’arrondissement sont nées en 1852, qu’elles sont un service public travaillant pour le compte de l’Etat, au service des habitants du quartier, que ce soit pour les mariages, décès, scolaire etc. Elle est également chargée de la gestion des équipements transférés comme les crèches, salles de sport et lieux culturels. La mairie du 1er est une Maison commune et citoyenne. Elle est le premier échelon de l’administration, interface entre les habitants et le Grand Lyon,  décisionnaire dans de nombreux cas.

Le 1er, qui se trouve dans l’hypercentre de Lyon, est un arrondissement très cosmopolite, qui n’est pas homogène d’un point de vue social « Nous tenons à conserver ce métissage qui  est un vraie richesse » avance Nathalie Perrin-Gilbert. Du fait de son positionnement, il est également traversé par des flux de populations, et présente quelques contraintes architecturales, comme les escaliers dans les pentes. « Nous essayons d’être fidèles à notre parole, poursuit le maire, et avons établi un plan de mandat dont nous attendons le retour afin de pouvoir prioriser les projets » Le 1er veut travailler non seulement pour les habitants, mais également avec eux. Aussi, des rendez-vous citoyens, un journal  du 1er, un conseil d’arrondissement des enfants, un comité de suivi des rythmes scolaires, un observatoire des discriminations et un conseil des ainés ont-ils été mis en place.

Pour l’ensemble des nouveaux habitants présents, c’est un quartier sympathique et vivant, où il est facile d’échanger et de communiquer.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.