A prendre au sérieux !

Dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 juin, quelques habitants de l’immeuble de deux étages, situé dans la cour 44-46 rue Franklin, ont entendu à plusieurs reprises, entre le 1er et le 2e étage, des craquements violents. Les pompiers ont alors été appelés, l’immeuble évacué au petit matin, et un arrêté de sécurité en interdisant l’accès jusqu’à nouvel ordre, pris par le maire de Lyon.

Un ingénieur structure est venu constater et a missionné une entreprise pour étayer un appartement, et un bureau d’étude a réalisé des sondages mercredi 10 juin. Ceux-ci ont révélé qu’une poutre du mur extérieur de ce logement est en mauvais état et doit être renforcée, ce qui sera fait dès l’autorisation de travaux accordée.

Tout étant sécurisé, l’arrêté du maire a été levé vendredi. Et les occupants ont pu réintégrer leur logement, mais ils ne sont pas très rassurés, car ce phénomène existe peut-être ailleurs dans l’immeuble !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.