A dix jours de la fermeture, une dernière chance surgit !

Lors de l’assemblée générale de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne qui s’est tenue lundi dernier, le Président Emmanuel Imberton a annoncé avoir accepté la proposition faite par le Préfet de région à l’issue de la dernière réunion sur l’avenir des musées des Tissus et des Arts décoratifs qui a eu lieu début novembre.

L’Etat se mouille – Michel Delpuech avait en effet proposé qu’un projet culturel et scientifique soit élaboré sous l’égide de l’Etat par un cabinet, en collaboration avec la CCI, le syndicat professionnel textile Unitex et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

musee-des-tissus-002

« Nous n’excluons absolument aucune piste pour tenter de sauver ces musées d’une fermeture qui marquerait très certainement l’enfermement à jamais des prestigieuses collections qu’ils possèdent », a précisé Emmanuel Imberton, en indiquant aussi aux élus de la CCI avoir renoué le dialogue avec le maire de Lyon sur le sujet de leur avenir.

Un cabinet conseil va donc être choisi par appel d’offre, début janvier. Il aura trois mois pour élaborer un projet scientifique, culturel et muséal visant à donner de réelles perspectives à ces musées. Fin mars, les différentes parties prenantes se réuniront à nouveau afin de valider ce projet, qui devra constituer un socle solide, étayé et visionnaire pour convaincre des financeurs du bien-fondé de les soutenir. « Et à ce moment-là, chacun devra obligatoirement prendre ses responsabilités » soutient Emmanuel Imberton.

Pendant ces trois mois, l’Etat va contribuer au financement des musées à hauteur de trois cent mille euros.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.